Du ressentiment

10/7/2023
Sylvie Baille
Du ressentiment

Qu’est-ce qui occupe votre espace mental ? Qu’est-ce qui capte votre attention encore et encore ? Comment réduire le volume de ces ruminations ?

La suggestion de mon coach ? Faire une liste !

Quand vous vous surprenez en train de ruminer : notez ce que votre petite voix vous raconte !
Mettre noir sur blanc ce qui nous trotte dans la tête permet bien souvent de « penser plus loin ».

Peut-être que votre liste est faite de « il aurait dû », de reproches, de plaintes, d’accusations, de récriminations contre ce et ceux qui vous entourent, ou encore de « je devrais », de souhaits et de désirs qui vous taraudent, de regrets ou de remords…


Lors d’une séance de coaching, vous pourrez alors évaluer la pertinence de ce discours !

Pour chaque point, votre coach pourra vous demander :

•    Pour quelle raison est-ce que ceci capte autant votre attention ?

Peut-être parce que vous vous sentez impuissant à trouver une solution, et que dans cette répétition, vous espérez trouver des interprétations, des justifications, des chaînes logiques d’arguments qui donneraient du sens au mal-être ?


Mais cette réflexion semble peu productive…

Le coaching va proposer une manière proactive de traiter les difficultés.

•    De quelle marge de manœuvre disposez-vous concernant ce point particulier ?

Est-ce que je me bats contre des contraintes réelles ou des moulins à vent ?
Est-ce que je me révolte contre une frustration que j’estime insupportable ?
Est-ce que je résiste à une acceptation qui me soulagerait et me permettrait de m’organiser pour composer avec la réalité ?

Et si j’utilisais plutôt mon énergie à organiser ce qui est là ?, me demande mon coach.

•    Quelle est la question qui se cache sous cette rumination ?
Une question sur ce qui est admissible ou pas, tolérable ou pas ? Sur qui est responsable de quoi ? Sur le respect qui est dû, sur l’intégrité des intentions, sur les valeurs en jeu dans cette situation… ?

•    Qu’est-ce que je ne sais pas aujourd’hui et qui m’empêche de résoudre cette question intérieure et de libérer mon esprit ?
J’ai peut-être besoin d’apprendre de nouveaux concepts qui vont être autant de clés heuristiques. 


Mon coach m’encourage à partager !

Je vais partager cette pensée qui tourne en rond avec mon coach qui va me proposer de la reconsidérer selon des critères de coaching, des angles de vue différents. 

Me poser les bonnes questions, découvrir de nouvelles pistes, faire évoluer mon discours intérieur, voilà une des missions de mon coach quand il m’accompagne.

Faire cesser ces agitations mentales et émotionnelles, c’est se donner l’opportunité d’utiliser ses forces vives à des fins plus constructives !   

Sylvie Baille, Coach


Autres Articles :
Voir tous les articles

F.A.Q

Recommandation de lecture

Aides pour me former

Moi, Coach ? Je passe le test

Quel est votre code de déontologie ?

Labels et certifications coach académie