Et si vous amélioriez votre physiologie avec l’accompagnement d’un.e coach ?

4/6/2024
Sylvie Baille
Et si vous amélioriez votre physiologie avec l’accompagnement d’un.e coach ?

Changer sa posture physique et augmenter le niveau de sa vitalité, c’est changer sa façon d’être au monde, de penser, de ressentir et d’agir.

 

Par exemple, se tenir droit plutôt que courbé, respirer de manière fluide, ouverte et profonde plutôt que petitement, adopter une allure vive en marchant plutôt que de souffler au moindre pas, ce n’est pas disposer de la même manière notre système nerveux, musculaire, cardio-vasculaire. Nous ne réagissons et interagissons pas dans les situations depuis la même base énergétique.

 

Et comme notre simple présence est en soi un message que les autres vont percevoir pour nous identifier, la manière qui nous est propre de nous tenir, de prendre la place, de bouger avec plus ou moins de vivacité, de nous exprimer, d’exister tout simplement, leur parle de nous a priori.

 

Notre apparence, notre allure, notre dynamique dépendent de notre hygiène de vie bien sûr, et aussi de notre climat intérieur, émotions, croyances, valeurs, réponse à nos besoins. 

.

Travailler à modifier sa physiologie, c’est s’ouvrir des possibilités

 

Ce travail sur le corps se fait via une activité physique, des choix alimentaires qui nous nourrissent vraiment, des manières de dormir, d’organiser notre temps, tout ce qui va participer à un renouvellement de notre vitalité, à la gestion des tensions musculaires, mentales, émotionnelles, à l’évacuation des stress accumulés : le corps est plus souple, plus alerte, la personne est plus ancrée, présente à elle-même, disponible à ce qui advient puisqu’elle se sait l’énergie d’y faire face.

 

Quand l’agitation mentale s’apaise, nous sommes plus apte à vivre le moment présent, à accueillir ses opportunités, à prendre du recul devant les questions et les défis que nous rencontrons et, avec des idées alors plus claires, nous pouvons réagir de manière plus stratégique.

 

Souvent, l’argument que les clients opposent à cette option qui exige de s’occuper de soi, c’est le manque de temps. Or le temps, ça s’organise. Il est possible de réaménager son emploi du temps pour faire de ces moments pour soi, des « musts », des incontournables, parce que c’est ici et maintenant que la vie se vit, et que le premier devoir que nous avons, c’est de veiller à notre écologie personnelle.

 

Sans compter qu’une belle énergie vitale joue un rôle déterminant dans la gestion des émotions. Il est difficile en effet de conserver un climat intérieur de colère ou de tristesse après une balade au grand air, une séance de piscine ou un passage musclé en salle de sport…

 

L’exercice du corps facilite la détente physique, mentale, émotionnelle et réduit, ce qui n’est pas négligeable, les problèmes de santé.

 

Créer une écologie de vie avec un coach

 

Créer une nouvelle écologie de vie, reprendre en main sa manière de respirer, de s’hydrater, de se nourrir, d’exercer son corps, de dormir, c’est participer activement à un mieux-être général.

 

Malheureusement, beaucoup trop de personnes attendent d’être mis au pied du mur par un accident, une maladie, le rappel brutal à leurs vulnérabilités, pour s’occuper enfin vraiment de leur personne, de leurs besoins fondamentaux, de comment ils se donnent l’opportunité de vivre en harmonie avec leur corps.

 

Sur quelle base énergétique reposeraient les objectifs ambitieux que vous vous fixez si vous n’avez pas l’énergie et la santé de les mener à bien ?

 

Ceci ne mérite-t-il pas quelques réflexions et mises en action pour concrétiser une vraie prise en charge de soi ?

 

Un accompagnement sur mesure

 

Et n’oubliez pas que le coach fait du sur mesure, appliquer des recettes toutes faites, ce n’est peut-être pas ce qui sera le meilleur pour vous. Vous seul connaissez la réalité de votre quotidien et les opportunités que vous avez pour vous y ressourcer.

 

Il saura entendre votre fatigue actuelle, celle qui vous fait croire que vous n’avez pas l’énergie de changer, de vous activer, de vous prendre en main. Le problème, c’est que cette croyance devient auto-réalisatrice, le manque d’énergie crée un cercle vicieux qui aboutit à une fatigue chronique, parfois même favorise l’apparition d’une dépression.

 

Alors, êtes-vous prêt.e à combattre ce virus mental qui vous maintient en sous-énergie ?

- Comment allez-vous rebooster votre énergie ?

- Comment retrouver une présence de qualité ?

- Quelle tonicité voulez-vous ressentir dans votre corps ?

- Quelle silhouette, démarche, rythme, ancrage ?

- Quel climat intérieur allez-vous installer et cultiver en vous ?

- En route pour une vitalité renouvelée ?

 

Imaginez ce que vous pourriez accomplir en étant en pleine possession de votre vitalité !

 

Sylvie Baille, Coach


Autres Articles :
Voir tous les articles

F.A.Q

Recommandation de lecture

Aides pour me former

Quel est votre code de déontologie ?

Labels et certifications coach académie